top of page
Rechercher

Le THADA: qu’est-ce que c’est?

Dernière mise à jour : 8 avr. 2023





Le Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (abrégé sous le nom de TDAH) est caractérisé par des difficultés de concentration associées ou non à de symptômes d’hyperactivité ou d’impulsivité. Classiquement, on distingue trois formes de ce trouble :

1. ces trois dimensions sont présentes,

2. l’impulsivité et l’instabilité sont au premier plan,

3. les troubles avec inattention qui prédominent.


.

Prévalence

Selon des études récentes réalisées dans différents pays, près de 5 % des enfants et des adolescents pourraient souffrir d’un TDAH. Les garçons sont plus souvent touchés que les filles et on le retrouve plus souvent chez des enfants de moins de 12 ans que chez des adolescents.


Le TDAH est plus souvent diagnostiqué chez les enfants que chez les adultes. Toutefois, il ne faut pas penser pour autant que les tdah touchent uniquement les enfants. Ce trouble persiste ainsi à l’adolescence dans 40 % à 70 % des cas et même jusqu’à l’âge adulte chez un peu moins de la moitié des enfants qui en sont atteints.

.


  • Une tendance à souvent remuer les mains ou les pieds, à s’agiter en classe.

  • Une difficulté à rester assis en classe ou ailleurs.

  • Une tendance à courir et à grimper partout.

  • Des difficultés à apprécier et à s’intéresser à des jeux ou à des activités calmes.

  • Une tendance à interrompre les autres ou à répondre à des questions qui ne sont pas encore terminées.

  • Une tendance à imposer sa présence, à faire irruption dans les conversations ou les jeux. Une difficulté à attendre son tour.

  • Une tendance à se montrer imprévisible et changeant.

  • De fréquentes sautes d’humeur.

La différence entre un enfant très turbulent et un hyperactif est que le premier peut se calmer si on le lui demande de façon énergique alors que le second, lui, ne pourra contenir son besoin de bouger, de s’emparer des objets autour de lui.

il existe par ailleurs des enfants qui se situent à la frontière de l’agitation et de l’hyperactivité et pour lesquels il n’est pas aisé d’établir un diagnostique: « c’est l’intensité des troubles, leur répétition et leur impact sur la vie de l’enfant et de la famille qui fera la différence. Les pédopsychiatres ont parfois besoin de prendre du temps avant de poser un diagnostic ».


.





.




15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


I commenti sono stati disattivati.
bottom of page